Illustration : Bataye Kok
Illustration : Bataye KokIllustration : Bataye Kok

Réunion

Bataye Kok : Jim - épisode 3

Bat'Carré n°8 | Texte : Sylvain Gérard - Photo : Nicolas Anglade - Illustration : Hippolyte -

Dans tous les ronds de coqs de l'île et évidemment au Port, où il vit depuis toujours, Jim est une figure, une légende dans l'univers des bataye kok.

Il a la gueule et la prestance de ces pirates qui peuplaient les livres de notre enfance, à la fois effrayant et fascinant. Jim a le regard fier, un peu fou, le port de tête et le poitrail hauts, surmontant ses jambes de cow-boys chaussées d'incontournables Santiags. Jim est presque trop pour être vrai. Ses amis l'affublent de surnoms tels que "le Maître", "le Professeur"... tout le monde a une histoire sur Jim.

Jim en raconte beaucoup lui aussi, toujours sur la brèche, en tension, il hurle, gémit, harangue, prend la pose, pleure, remplit l'espace, fabrique son personnage. Il a les plus beaux coqs de l'île, "cendrés", "tapisserie" et s'enorgueillit de tout savoir sur eux. Il se dit "dangereux", redouté, adulé, incompris, épié. Sorte de Billy Bones, flibustier de quartier, il construit sa légende, entre fantasme et réalité, mais qui connaît vraiment Jim ?

Jim est semblable  aux bataye kok, il se donne beaucoup, flatte au premier coup d'œil, fascine ou repousse à la première approche, mais le vrai Jim se mérite, il est là, caché derrière cette image, et comme les bataye kok, il est complexe, dense, et vit avec passion. Toujours à fond.

Jim rakont anou son vi, son bataye, son konba. Jim sa in boug i woi èk le zye lèspri. Jim la viv zafèr pa gayar, la pa toultan fé le bon shoi soman astër lu na la "Foi", soman astër lu na ''l'Espoir''. Son kozman i fann, lémosion kapaye ayi, digdig souk son kadav, son zye i koul komsik dann son fonnkër na la houl. Lu koz, lu koz son gadianm, lu koz son fièlnoirsi, lu koz son kontan, lu koz son malizé, lu kass la blag, lu koz sèrye. Jim pou lu, "Bataye Kok" sa, in zistoir Gan Diab èk Bondye.

In boudtan apré nou bouj, nou sa o ron, "Snack Bar Bataille Coq" (en français s'il vous plaît !), inn ti koinn lonm dann kërdsolèye. Kazboisoutol èk dë-troi mur béton, nad kok i réponn linn é lot dann kat koin le kartié. In gran ron kourandèr, fasad an tol pinn tout an blan, in shapo rouj fine délavé èk le tan. An fass, lot koté shemin, juss par dèrièr, su in boudmur néna in tag... "Bataille Coq City !", lé pinn an blë.

Nou lé an plin dann lërdmidi, shakinn asiz su inn ti ban béton ousa desu le pié lé ékri... "LE PORT Sa mêm-mêm". Rant in lonbraj, rant in féklèr, Jim i prépar in bon boushon èk in boushonnlièj boutèye de vin akoz son kok na in zèrgo in pë fèb. Inn-dë loto i pass tanzantan, dë marmaye su in vélo, inn madam, foular su la tèt, abiyé tout an blan épui sa inn ot afèr...



Lër i pass, lër i pass, ayi minm jordu la aranjé, lër i pass, rezman nad boug i fini par débarké. Inn ti kok noir kolé rouj san, inn ti kaye, in moushté, kolé rouj san, inn ti réyé, inn ti sandré, azot osi kolé rouj san. Bann kok i kakaye tout ansanm in ninstan apré sa i arèt din kou pou arkomans ti dousman. Lër i pass, lër i pass, na poin rien ki spass.

Lër i pass, lër i pass, néna in pëdmonn i débark, dousman dousman, i fé le tour, i di bonjour, i asiz sinon sa i sa joué kart. Le ron i ranpli ti bout, ti bout…..
''Oté Jim ! Okilé konba ? Na inn 2kg6 pou ou la, si ou vë !''
Ala ! Premié défi lé lansé ! Soman, i bataye pa, i défil, bann gro kajo lé dann ron mé apré sa dirèk zot i fil surman zot néna inn ot filon, inn ot landroi ousa i koz pou in pë plus larjan. Kan mêm sa, Jim i rouv konba !

Astër, le vré i komans. Inn ti konba 200 soman vitman vitman Jim lé an difikulté, lu la done lavantaj, son ladvèrsèr lé pa mové, i done pou alé. Su son figur, traka rouv son siyon, la i sa pèrd larjan mé Jim stin Kok Dur, lu tienbo droit juskobout, juskobout...

Le jour la, Jim la pa ginye son konba
mé lu la rouv le bal, le bal zèrgo, le bal galo,
le bal paryaj dann Galodrome le Port.
Jamé Jim va larg son Bataye.