Illustration : Prix Senghor 2014 - Les absents de Georgia Makhlouf aux éditions Rivages-Payot

Roman

Prix Senghor - Les absents de Georgia Makhlouf

Bat'Carré communiqué -

La neuvième édition du prix Senghor du premier roman francophone a couronné le 17 octobre 2014, lors du salon de la plume Noire, l'auteure libanaise Georgia Makhlouf pour son roman Les Absents édité aux éditions Rivages-Payot.

Membre du Comité éditorial de L'Orient Littéraire,  Georgia Makhlouf partage son temps entre Paris et Beyrouth. Pour son premier roman, elle raconte l'histoire du Liban, rend compte des échos de la guerre, par le prisme des personnes qu'elle a connues et qu'elles retrouvent dans son carnet d'adresses.

En quatrième de couverture l'éditeur souligne : " Les Absents, ces personnages qui ont croisé son parcours et ont disparus au gré des circonstances... On s'aperçoit au fil des pages que ces portraits entretissés, toujours vivaces et précis, dessinent en négatif l'image volatile de celle qui les brosse, hantée par une absence à soi qui se nourrit des vertiges de la mémoire. " 


 Téléchargez la déclaration du Prix Senghor :

 

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !